En exclusivité, un extrait du tome 6 de Chasseuse de la nuit!

Coucou les ptits loups! Je vous l’avais annoncé il y a quelques jours, j’ai une grooooosse surprise pour vous! 

Je suis heureuse de vous livrer un extrait inédit et exclusif de D’outre tombe, chasseuse de la nuit tome 6! Il ne s’agit pas d’un extrait que j’ai traduit, mais de la version officielle tout droit sortie des locaux de Milady qu’on m’a envoyé hier!

Je remercie d’ailleurs César B pour ce magnifique cadeaux qui j’en suis sure plaira à tout le monde 🙂 

 

Alors alors, il s’agit d’une scène que j’ai choisi moi même et qui met en relief le personnage haut en couleurs de Tyler. Souvez-vous, je vous avais déjà parlé de lui ici:  Meet Tyler: One grave at a time ! Ca me fait vraiment plaisir de vous le faire découvrir et j’espère que vous l’aimerez autant que moi! Laissez-moi un ptit commentaire pour me dire si vous avez apprécier 🙂

Merci de me créditer si vous diffusez ce texte. 

Scène garantie 100% sans SPOILERS.

Enjoy ^^ 

Nous nous rendîmes directement chez nos meilleurs amis, Spade et Denise, qui habitaient à Saint Louis. Non, nous n’emmenâmes pas tout le monde par la voie des airs. Depuis qu’il avait lié sa lignée à celle d’un vampire vieux de plusieurs millénaires, Bones avait des subalternes aux quatre coins du monde. Il lui suffisait de passer un coup de fil à Mencheres, son Maître associé, et de lui dire que nous avions besoin d’une voiture dans l’heure. C’était d’autant plus pratique que nous ne pouvions pas en louer une. Nous avions laissé nos cartes de crédit et nos papiers dans l’un des camping-cars.

 

maserati-s-1Nous n’avions pas envisagé que Madigan s’emparerait de nos véhicules et qu’il nous attendrait l’arme au poing à l’entrée de la grotte. Mais si le consultant espérait nous retrouver grâce à nos noms d’emprunt ou à nos adresses factices, il risquait d’être déçu. Bones avait si bien brouillé les pistes que Madigan ne réussirait qu’à tourner en rond. J’espérais toutefois qu’il essaierait, car je prenais un plaisir très mesquin à imaginer sa frustration.

Lorsque nous arrivâmes chez nos amis, je vis tout de suite que nous n’étions pas les seuls invités. La Maserati très voyante, agrémentée de sa plaque customisée « PR3D4T0R », me confirma l’identité du visiteur.

 

? Ah, Ian est là, dit Bones, qui ne semblait pas partager mon désarroi.

? Je vois ça, répondis-je.

Je m’abstins d’exprimer mon opinion, car Ian l’aurait entendue, et ça n’aurait fait que l’amuser. Certaines personnes n’aimaient pas qu’on les considère comme des casse-pieds. Ian, lui, prenait ça comme un compliment.

Pire encore, il s’en régalait. S’il n’avait pas été le géniteur de Bones, je lui aurais probablement planté un pieu dans le coeur « par inadvertance » depuis longtemps.

? Cat ! s’exclama Denise en ouvrant la porte à toute volée avant de se précipiter vers moi. Dieu merci, te voilà ! « Il va me rendre folle ! » murmura-t-elle en me serrant dans ses bras.

 

J’étouffai un éclat de rire, car je savais qu’elle ne parlait pas de Spade. J’étais soulagée de constater que je n’étais pas la seule qui trouvait Ian agaçant. Je n’arrivais pas à comprendre comment Bones et Spade avaient réussi à le supporter pendant des siècles.

? Cat, Justina, Crispin, nous salua Spade en appelant Bones par son nom humain. Comment cela s’est-il passé ?

? Pas aussi bien que nous le souhaitions, Charles, répondit Bones.

Il avait lui aussi donné à notre hôte son nom de naissance, et non le surnom qu’il s’était choisi en souvenir de l’outil qu’on lui avait assigné lors de son séjour dans une colonie pénitentiaire australienne.

Tyler descendit de la voiture avec Dexter dans les bras, puis le posa par terre. En apercevant la porte ouverte, le chien se précipita dans la maison. Ma mère le suivit après avoir salué Denise et Spade, qui lui indiquèrent où se trouvait sa chambre. L&a
pos;aube approchait, et comme tout jeune vampire, ma mère ne tenait plus debout. J’étais sûre que Spade avait de quoi tous nous loger. Notre ami était issu de la noblesse du XVIII e siècle, et l’opulence de ses nombreuses résidences reflétait ses origines.

Tyler se plaça à côté de moi en regardant Spade avec gourmandise.

 

? C’est qui, ce grand et succulent ténébreux ?

? Son mari, répondis-je en réprimant un sourire. Tyler, je te présente Denise et Spade.

Le médium serra la main de Denise avec un soupir à fendre le coeur.

? Tous les beaux partis sont soit hétéros, soit mariés, mais je ne te tiens pas rigueur qu’il cumule ces deux handicaps.

Denise éclata de rire.

? Ravie de faire ta connaissance. Cat m’a beaucoup parlé de toi.

? En mal, j’espère, la taquina-t-il.

Son attention se fixa ensuite sur la personne qui apparut alors derrière Denise, et son regard se fit ouvertement lubrique. Les pensées qui lui traversèrent alors l’esprit étaient si explicites que j’aurais voulu pouvoir m’assommer pour bloquer mes capacités télépathiques.

 

joseph morgan as Ian? Tyler, je te présente Ian, dis-je sans même me retourner.

? Miam miam, souffla Tyler.

Il redressa les épaules, adopta son sourire le plus engageant et me poussa quasiment de son chemin. Le choc me retourna suffisamment pour que j’aperçoive le nouveau venu. Ian était appuyé contre le chambranle, ses cheveux auburn soulevés par la brise et ses yeux turquoise aussi espiègles et alertes que d’habitude.

? Je pensais que Bones était un avant-goût du paradis, mais toi, tu dois être envoyé par saint Pierre en personne, non, mon chou ? demanda Tyler en tendant la main.

Ian accepta le compliment avec grâce, et le sourire qu’il adressa au médium manqua de faire trébucher ce dernier.

Lorsque le vampire lui serra la main, Tyler poussa un soupir que n’aurait pas renié une adolescente à un concert de Justin Bieber.

Ce visage, ce corps? et on voit qu’il est monté comme un âne, regardez-moi cette belle bosse ! entendis-je avant de me mettre à chanter mentalement pour couvrir ces obscénités.

 ? Notre fantôme tueur est toujours dans la nature, annonçai-je pour penser à autre chose qu’à l’extase enamourée de Tyler.

? Le piège n’a pas fonctionné ? demanda Spade en fronçant les sourcils.

? Un fantôme tueur ? l’interrompit Ian avant de se débarrasser gentiment de Tyler avec un : « Oui, oui, je suis magnifique, mais cette histoire m’intéresse. »

? Je vous raconterai tout ça à l’intérieur, répondis-je en faisant un signe de tête à Fabian et à Elisabeth, qui attendaient presque timidement à côté de la voiture. Vous aussi, les amis. Nous sommes tous dans le même bateau.

D’outre Tombe, chapitre 17. 

J’espère que ça vous a plus ^^ 

xoxo Tito

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s