Once burned: un roman cuit à point ;)

 Je vous reposte ici un article perdu lors du changement d’adresse du blog , à savoir ma chronique de Prince des ténèbres tome 1: La Mort dans l’âme ( lecture en VO). Prêtes à succomber?

Once burned est le premier tome de Night Prince, saga dérivée de Chasseuse de la Nuit. Le livre met en scène Vlad, le vampire ami de Cat et haït de Bones, et Leila,  une jeune héroïne aux pouvoirs étranges.

Kidnappée par de vilains méchants vampires, Leila va se retrouver embarquée dans un règlement de comptes entre Vlad et un de ses ennemi qu’il croyait mort depuis longtemps. Contrainte de l’aider à traquer un mort vivant sans scrupules, Leila va peu à peu se laisser entrainer dans un monde secret, sans pitié et sanguinaire mené par le vampire le plus célèbre de l’Histoire.  

 mi-cuit-chocolat-creme-anglaise-rose-hibiscus-480x360 Bon alors, que dire à part que Once burned est un excellent livre de JF ? C’est bon, les amis ! Oui bon, bon comme une glace caramel beurre salé qui fond dans votre bouche, bon comme un mi-cuit au chocolat qui vous fait lécher la cuillère pour ne pas en perdre une miette, bon comme un magnum double choco, croustillant puis orgasmique. Oh Oui ! On en lécherait ses doigts de plaisir. Too bad, ce n’est qu’un livre !

Si avec la déception causée par le tome 6 j’avais eu peur des prochaines publications de JF, je suis heureuse de la retrouver avec ce genre de recette explosive qui m’a rappelé à quel point elle a du talent. Tout est bien dosé, l’action, la romance, les scènes fiévreuses et chaudes comme la braise, l’humour… J’ai refermé mon livre avec cette sensation d’euphorie qui vous accompagne généralement quand vous venez de lire un livre qui déchire. J’en ai encore le sourire, je suis satisfaite, ya pas d’autres mots.

L’une des nombreuses raisons de ma joie, est que Vlad reste égal à lui-même.

 

T’es un salaud arrogant à l’égo sur-dimensionné, mais qu’est-ce que jte kif mon Vladou ! Voila pourquoi j’ai aimé le livre : pas de roucoulements à tout va, pas de   » je t’aime mon amour » à la guimauve, non, pas d’amour du tout , Vlad rigole pas, il veut juste prendre une maîtresse et point barre (bon c’est plus subtile vous vous en doutez hein ^^ )

Alors merci JF. Oui, j’aime la romance paranormale et j’ai adoré les spin off, mais voir que Vlad ne devient pas le héros romantique, cucu et mou du genou que je craignais qu’il devienne, hé bien  ça fait plaiz !

Vlad n’est pas…gentil. Pas gentil du tout, il torture ses ennemis, n’hésite pas à tuer ses propres employés si leur comportement ne lui plait pas, ne connait même pas les noms des humains qui sont dans son garde manger et il signifie dès le début à Leila qu’elle va finir dans son lit. Macho men aren’t you ?

 

vladdC’est la raison pour laquelle Vlad va vous plaire, il va vous étonner de par le fait qu’il sort des schémas d’amoureux transits qu’on a vu dans les deux autres spin off. Il est unique. Cependant, il y aura 3 tomes maximum à la saga, je ne doute pas qu’à un moment ou un autre, JF va nous faire basculer dans le côté  « Romance », mais pour l’instant le « Paranormal » l’emporte.

 

Le ptit plus du livre : Vlad, roi du monde.

J’ai adoré la mini apparition de Criscat (et surtout de Bones, tu déchires mon Crispin). Ils n’ont pas étouffé le personnage principal, ils ne sont restés que deux trois pages pas plus et on n’a rien appris de croustillant sur eux …et tant mieux. Vlad reste seul maître seul maitre à bord du bateau. Il se suffit à lui-même, il n’a pas besoin des autres pour exister. 

 

Oui bon, n’oublions pas Leila hein ^^

J’ai vraiment apprécié que le roman soit écrit à la première personne et dans la tête de Leila. Ca nous a donné des situations vraiment comiques surtout qu’elle était entourée de télépathes qui ne demandaient qu’à percer ses secrets . Le tout nous a donné des répliques qui vont rester au panthéon du Monde de CDLN. Niveau caractère et personnalité, j’ai bien aimé Leila, mais sans plus. Elle est cool, drôle et a un pouvoir hors du commun, c’est bien sympa d’être à l’intérieur de sa tête, mais…ce n’est pas mon héroïne préférée. Mais vous allez vous marrer avec elle, surtout avec ses remarques à propos de la fixette de Vlad sur Dracula mouhahahaha

Je vous quitte sur ces quelques mots de Ilona Andrews: Il y a plusieurs Draculas, mais il n’y a qu’un seul Vlad.

Voila, tout est dit 🙂

xoxo Tito

Once burned, sorti le 26 Juin 2012 aux USA, lu le 19 Juillet 2012, sortie Française le 22 Février 2013. Plus d’infos ICI

Publicités

3 réflexions sur “Once burned: un roman cuit à point ;)

  1. Chouette, chouette, chouette ! E « miam » pour « bon comme une glace caramel beurre salé qui fond dans votre bouche…. » , ta synthèse du livre m’enchante car comme toi, le tome 6 est vraiment décevant bref vivement la parution du bouquin ….Cat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s