Scène exclusive de Twice Tempted: bite me Vlad

Coucou mes chatons: chose promise, chose due, voici le premier extrait de Twice tempted ( Prince des ténèbres, tome 2) posté la semaine dernière par Jeaniene Frost! 

Vous pouvez trouver le résumé de Twice Tempted en VF ici: Vlad, Prince de la nuit.

Enjoy! 

Vlad attendait en bas de l’escalier. Son costume tout noir aurait dû le rendre austère, mais au lieu de ça, il ressemblait à une version sensuelle de l’Ange de la Mort. Je ne pus m’empêcher de frissonner tandis que son regard glissait sur moi. Une lueur verte brilla brièvement dans ses yeux et, quand il prit ma main, je sentis  sa chaleur même au travers de mes gants. Les vampires normaux étaient à température ambiante, mais pas Vlad. Le don de pyrokhinésie qui faisait de lui un être craint au sein même de sa propre espèce, le rendait également plus chaud que la plus part des humains quand ses capacités, son tempérament ou son désir s’embrasaient et prenaient vie.

« Tu es ravissant ».

vlad leilaSon long grognement me laissait imaginer clairement quel genre d’émotions le traversaient et une fois encore, je frissonnai. J’avais peut être des doutes quant à mes sentiments pour lui mais mon corps, mon corps n’en avait aucun. Je me rapprochai avant même de réaliser ce que je faisais, mes tétons durcissant dès que son torse se colla contre ma poitrine. Puis, une étrange langueur s’insinua à l’intérieur de mois au moment où sa bouche frôla ma nuque, son épaisse barbe de 3 jours se frottant délicieusement contre ma peau.  

Il prit une profonde inspiration, l’air flottant sur mon pouls comme le plus doux des baisers quand il expira. Ensuite, ses mains se posèrent sur mes épaules, leur chaleur dégageant une impressionnante puissance. Je me mis à haleter quand il fit glisser sa bouche et que deux crocs durs et tranchants se pressèrent contre ma peau. Dans l’ordre normal des choses, à l’extase de sa morsure devrait succéder à quelques secondes près une folle nuit d’amour… Mais ces derniers temps, ces deux activités se faisaient rares. Mes actes précédant mes pensées, je l’attirai plus près de moi, mon corps frémissant par anticipation.

Il marmonna quelque chose d’inintelligible et s’écarta de moi, son regard toujours illuminé d’émeraudes.

« Pas maintenant. Nos invités attendent ».

Je m’en moque, fut ma première chose qui me vient à l’esprit, suivi immédiatement par Mais qu’est-ce qui cloche chez moi ? Oui, des gens nous attendaient, et c’était sans compter sur les quelques gardes qui étaient tapis dans l’ombre. Même si tout cela ne s’était jamais produit, j’avais de sérieux problèmes à résoudre avec Vlad et assouvir les demandes de ma libido arrivait tout en bas de ma liste de choses à faire.

« C’est vrai » dis-je, en laissant tomber mes mains et en reculant. Je ne le regardai pas tandis que je plaçais mes cheveux sur mes épaules, couvrant aussi bien que faire se peu ma cicatrice en forme de zigzag. Je n’avais pas honte, mais les inévitables regards de pitié de la part des gens qui l’avaient vu m’avaient vaccinée à jamais.

« Leila . »

michael_fassbender_by_puddeans_metallicar-d5ix0kgLa manière dont il prononça mon nom me fit soudainement relever la tête. Les yeux de Vlad avaient changé, reprenant leur couleur terre brûlée, le seul éclat vert présent constituant l’anneau naturel qui encerclait ses iris.

« Ne te cache de personne » déclara-t-il, enlevant mes cheveux de mon épaule. Seuls les idiots ont pitié des cicatrices des survivants, et tu ne devrais jamais t’aplatir devant eux. »

Ensuite, il retira sa main de mes cheveux, ses propres blessures de guerre sillonnant sa peau comme autant de  petites rayures pales, ternies par le temps. « Viens ».

Je pris sa main, refoulant les émotions  qui comprimaient mon cœur avec des bandages invisibles. Puis, je me mis à réciter des chansons dans ma tête, masquant ainsi mes pensées les plus dangereuses  avant qu’il ne puisse les lire.

C’est une des raisons pour lesquelles je t’aime. Tu ne t’inclines devant personne.

Malheureusement, c’est ce même aspect de sa personnalité qui allait sans doute nous éloigner l’un de l’autre. 

Twice Tempted, Jeaniene Frost. Trad par Tito
Publicités

5 réflexions sur “Scène exclusive de Twice Tempted: bite me Vlad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s