3 livres et plein de frissons!

Coucou mes chatons! Bon, l’année 2013 a été un peu chaotique pour moi au niveau livre o_O J’en ai lu peu, mais ce n’étaient que des coup de coeur, ouf! J’espère que cette nouvelle année sera aussi riche en surprises et j’aimerai beaucoup ressentir à nouveau, l’émotion de Nos étoiles contraires, la passion de Dublin street, les frissons de Crossfire et tout plein d’autres émotions semblables! Fais gaffe 2014, ya du level pour battre 2013!

J’en demande trop non? Bon, voici en tout cas mes avis sur les premiers livres lus en 2014, j’espère que vous trouverez votre bonheur parmi eux 🙂

La folie de Lors Mackenzie

A dévorer sans modération

lord mackenzieGros gros gros coup de coeur de ce début d’année, La folie de lors Mackenzie est tout bonnement une perle!  Bien que tout le charme du livre repose sur la figure charismatique de Ian, l’histoire en elle même n’est pas à jeter. 
Ian, jeune higlander autiste se met en tête de sauver la fiancée d’un de ses collaborateur d’un mariage malhonnête. En voulant aider la jeune femme, il va lui même tomber sous son charme et fera tout pour la séduite, quitte à la suivre jusqu’à Paris où elle a trouvé refuge. Ce que j’ai aimé, c’est que l‘héroïne n’est pas une vierge effarouchée qui n’a jamais vu le grand méchant loup. C’est une veuve qui sait ce qu’elle veut et qui désire clairement faire de Ian son amant. Pas de blablas inutiles, pas de tournage autour du pot, l’action se déroule vite et bien et on devient vite accro à leur nombreuses entrevues hyper sensuelles et romantiques. 
Mais revenons à Ian, c’est la première fois qu’un héros de romance me fait autant vibrer. Je le prenais pour un psychopathe au début, mais dès qu’on comprend qu’il est autiste ( ce qui ne gâche rien je vous rassure), on se met à aimer la manière particulière qu’il a de s’adresser aux gens. De plus les histoires parallèles de ses frères sont tout aussi intéressantes. Jennifer Ashley a réussi à éveiller notre intérêt pour toute la famille Mackenzie et ses mâles aux tempéraments et aux personnalités distintes. J’ai hâte de lire la suite!!

Rush

Une romance érotique bien sympa

rush10Du millionnaire New Yorkais ultra possessif ce n’est pas une nouveauté, c’est plutôt monnaie courante ces derniers temps, alors j’avoue que quand j’ai lu le résumé, je me suis dit: Bon ok, un Gideon numéro 2… Le livre n’a finalement pas grand chose à voir avec ce que j’ai pu déjà lire. C’est une romance érotique super chaude où les scènes de bondage, domination, fessées… se succèdent sans se ressembler. J’ai vraiment apprécié cette histoire de contrat dans lequel Mia doit se dévouer corps et âme aux désirs de Gabe. Le fait qu’ils soient attirés l’uns par l’autre depuis longtemps a permis d’accélérer les chose et de ne pas tourner autour du pot trop longtemps, mais quand même, j’ai trouvé que la ptite Mia cédait bien vite et pour le coup j’ai trouvé la justification du titre! Rush, bah ouais tu m’étonnes mon coco, dès le chapitre 2 tu la fous déjà à genoux!! 
A part ça, tout est bon dans le cochon, les scènes de sexe sont ultra chaudes, mais je ne suis pas fan du BDSM donc j’avoue que j’ai apprécié le livre mais que ça ne m’a pas tourneboulée outre mesure. En revanche, la fin est super romantique et très touchante. J’ai apprécié ce revirement, on passe du sexe hard à du cucu à l’extrême. Mais seule petit bémol, trop de cucu tue le cucu et à la fin du livre, on se croirait dans  » Un jour, une histoire  » sur M6, vous savez, ces téléfilms où des beaux gosses qui réapprennent à aimer déclarent leur flamme au coin d’un feu de cheminée ( et accessoirement avec un gros diamant). 

Bref,un livre sympa qui se laisse lire malgré quelques défauts de structure.

Le loup blanc

Le meilleur Dark Hunter so far!

Le Loup Blanc - Kenyon_Sherrilyn_resizedcoverJe ne suis pas mécontente d’avoir persévéré et continué l’aventure des Dark Hunters. Après un tome 3 au dessous de tout ce que j’ai pu lire dans ma vie ( n’ayons pas peur des mots), je commence à comprendre petit à petit pourquoi toutes les copines sont folles de cette saga.
Je ne suis pas fan de l’écriture de Sherrilyn Kenyon. Honnêtement, elle va toujours trop vite dans sa description de personnages, au bout de deux pages, on les a cernés et on sait tout de leur vie, de leur première dent de lait à leur mort. Et cette capacité d’introspection! Des personnages qui vous analysent leur subconscient avec autant de bagou, on avait pas vu ça depuis Dawson! La vitesse, on la retrouve aussi dans les sentiments amoureux de ses héros, la palme d’or allant à Kiryan qui tombe amoureux et veut coucher avec l’héroïne au bout de la 20 ème page ( tu sors de quelle planète toi??) Bref, tout ça pour dire que tout ce qu’il y a de mauvais dans les trois premiers tome, disparaît comme par enchantement dans Le loup blanc
Zarek est un personnage vraiment attachant dans le genre héros écorché, même si je pense que la VF l’a rendu un peu plus bisounours qu’il ne l’est en réalité. Astrid quant à elle est très réaliste, bien qu’étant une déesse, je n’ai eu aucun mal à me mettre à sa place car elle agit comme une personne normale et elle a des émotions et des réactions rationnelles. Elle ne tombe pas amoureuse du héros dès les premières pages, n’est pas folle de son corps et ne rêve pas de le faire sien. Zarek est on ne peut plus normal aussi, et, Dieu soit loué, il n’est pas un héros romantique et cucu qui dit  » je t’aime  » à tout bout de champs.  J’ai retrouvé dans ce livre, ce que j’aime dans la romance paranormale. Pour moi, l’aventure Dark Hunters commence ici 🙂 

Seul petit bémol: Les filles, vous êtes sérieuses en le comparant à Zadiste? Rien à voir!

xoxo Tito

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s