Mon avis sur The beautiful ashes

Coucou mes chatons!

654965J’ai enfin finit de lire The beautiful ashes yeah! Comme vous le savez, ce premier tome de la saga Broken Destiny est sorti en Août dernier mais avait été annoncé il y a plus d’un an par JF. Honnètement, je l’attendais comme le messie! Une histoire de mondes parallèles, de destins croisés, de reliques, et en prime une histoire d’amour! Waouuuu, il ne m’en fallait pas plus pour faire la danse de la joie. Après la bombe nucléaire qu’a été l’annonce de l’arrêt de Criscat, ça me démangeait les doigts de retrouver un bon livre de mon auteur préférée. Le jour de la réception, j’étais comme une gamine le matin de pâques et j’ai acceuilli mon livreur comme un livreur zalando! Enfin bref, l’heure est venue de vous livrer mon avis sur ce dernier né des studios Frost, enjoy 🙂

Sauver le monde où écouter ses ovaires?

Cruel dilemme! 

 

Bon alors, de quoi ça parle?  Ivy, jeune étudiante de 20 ans,quitte la fac pour partir sur les traces de sa sœur qui a mystérieusement disparu. Pour pouvoir sauver ceux qu’elle aime, elle va devoir se mettre à la recherche (de la nouvelle star? mouhahhaha nan je déconne) d’un objet mystique dont les pouvoirs peuvent faire basculer la lutte entre le bien et le mal. Mais elle n’est pas seule dans sa quête rassurez-vous, Adrian, un kidnappeur professionnel ( hé oui!) va l’aider… juste après l’avoir kidnappée XD C’est véritablement une super histoire et je suis ravie que JF renoue avec l’univers des mondes parallèles qu’elle avait commencé à explorer dans sa nouvelle Night Darkest Embrace. 

C’est un livre dans lequel il y a beaucoup d’action, on a pas le temps de reprendre notre souffle. Dès le premier chapitre, l’histoire nous embarque dans un mélange de baston, d’enlèvements et de combat épique sous forme de guerre divine. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Sans vous spoiler, Ivy est la dernière descendante d’une lignée de personnages illustres ayant trait à l’histoire biblique et elle doit donc retrouver une arme qui pourrait faire pencher la balance du côté du bien ou du mal dans la guerre entre anges et démons. Adrian pour sa part, a aussi un destin, mais celui-ci est tout à fait différent à celui de la jeune fille, il est destiné à la trahir. A travers de ces deux héros, Jeaniene Frost met en scène la lutte entre la lumière et l’obscurité, le libre arbitre et le déterminisme ( ma prof de philo serait trop fière de moi là..) et surtout la capacité de la nature humaine à se surpasser et à affronter les épreuves de la vie. Bien joué JF! Je ne m’attendais pas du tout à ça. Quand on m’a parlé de « mondes parallèles », je voyais déjà une épopée du genre Sliders , mais je ne m’attendais pas du tout à trouver des anges et des démons et surtout pas la Bible dans ce roman! Ca m’a bluffée je l’avoue !

adrianCôté personnages, Adrian est juste à croquer. Un ptit arrogant ténébreux et super sexy, il n’en faut pas plus pour que je perde la tête. Mais ce que j’ai le plus apprécié, c’est il ya une cohérence dans toutes ses réactions, c’est un personnage qui est clair et qui tient sa parole et tout ce qu’il fait est en adéquation parfaite avec son caractère et sa manière de voir la vie. Quand je lis un livre, je déteste me dire qu’un personnage fait n’importe quoi et que ses actions ne lui ressemblent pas. Pas de soucis pour Adrian, par cocntre Ivy... Soyons clair, je n’aime PAS DU TOUT son personnage.

Ses réactions sont insensées et je ne les comprends pas toujours. Wait wait wait énumérons les faits!

1: Elle se fait enlever par un inconnu..

2: Sa soeur est séquestrée dans un monde parallèle.

3: Elle doit retrouver une arme sacrée

4: Elle a des visions étranges depuis qu’elle est gosse

Ya un moment où faut se poser des questions ma ptite dame! Pourquoi? Comment? Par qui? WAKE UP!!! Comment voulez-vous qu’on s’attache à un personnage qui n’utilise son cerveau que pour fantasmer sur le fesses ( et ce jeans incroyablement serré..) de son kidnappeur. Utilise ton cerveau et pas tes ovaires! Alors oui, elle est jeune, oui elle ne comprend pas bien pourquoi on la traque, oui Adrian ne veut rien dire mais… fais quelque chose! Tu préfères tomber amoureuse ou sauver ta famille? Fais un choix! Cette fille, est une girouette émotionnelle, un coup c’est oui, un coup c’est non, et vas y que je trahis mes amis, mais je regrette. Et pui j’aime Adrian, mais en fait c’est un connard… Waaaay, préparez un dolliprane car ses états d’âme vont vous donner mal à la tête! A côté de ça, Adrian lui est juste un amour, je l’aime, il essaie de lutter contre son destin, et il ne cesse jamais d’avoir la foi! Il remonte un peu la barre niveau psychologie des personnages, je suis à 100% sous le charme. Je n’ai qu’un seul regret les concernant: qu’il ne se passe rien entre eux.

C’est d’ailleurs l’une des raisons, et ce malgré leur âge, que je classerai plutôt cette saga dans du young adult. J’attendais du croustillant et j’ai eu du chammalow. Il y a une tension entre les deux personnages, JF est douée pour ça, mais à part une ptite scène où on se léchouille le visage, ma ptite culotte n’a pas fondu! C’est le premier NA paranormal que je lis, peut être que c’est comme ça partout, mais en tout cas, le résultat n’a pas été à la hauteur de mes attentes.

chapitre 32 Couverture beautifUl ashesEn fait, je pense que JF ne savait pas du tout où elle allait avec ce livre. Est-ce du New Adult, du Young Adult, de la Fantasy urbaine? Si elle s’était fixé un axe d’écriture simple, ça n’aurait pas été si bâclé. Oui, je l’ai dit! Bâclé! Je suis dégoûtée car c’est un livre qui partait avec un bon potentiel, une histoire du feu de Dieu, des personnages qui gagnaient à être découverts. Mais en fin de compte, on ne sait pas trop ce qu’on est entrain de lire, je ne sais pas si JF elle même savait où elle voulait aller. Du coup, je pense que les réactions idiotes de Ivy sont dues à ça. Il y avait matière à faire mieux, je suis vraiment navrée que le potentiel du livre ai mal été exploité. C’est brouillon, et c’est pas bon, surtout la fin. Car oui au début tout va bien, mais à la fin du livre, tout part en cacahuètes. 

Le happy ending!Je ne m’y attendais pas, surtout que c’est une trilogie, je voulais du suspense, quelque chose qui me tienne en haleine et toussa toussa… et en fin de compte bah Bim!, rien de quoi nous faire attendre avec impatience le prochain tome. Je pense que si JF s’était contentée de faire monter la pression entre les deux personnages, sans parler de sentiments ou quoi, ça aurait donné un super livre. Mais tout va trop vite. Dans ce premier tome on sait qui sont en réalité Ivy et Adrian, quel est leur destin, quels sont leurs sentiments l’un envers l’autre et le déroulement des deux prochains tome. C’est clair comme de l’eau de roche. Il est où le suspens? elle est où la tension sexuelle, le destin brisé ( je rappelle que c’est le titre du livre) ??? Le bouquin avait tellement de potentiel et elle, elle a fait n’importe quoi, je suis désolée de le dire, mais seriously WTF?

Voili voilou, je pense que The beautiful ashes reste un livre très sympa, à partir du moment où on accepte de fermer les yeux sur une série de défauts qui gâchent le plaisir de la lecture. Ne pas trop penser, juste apprécier l’écriture de maman Frost et prier pour que le prochain soit à la hauteur de ce qu’on attend d’un roman New Adult. Je ne désespère pas, et je lui fait confiance pour la suite ^^

xoxo Tito

Publicités

2 réflexions sur “Mon avis sur The beautiful ashes

  1. Pingback: Broken Destiny tome 2: titre et résumé | chapitre32

  2. Pingback: Des news, des news! | chapitre32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s