Mon dernier coup de coeur

Bon, ce n’est pas vraiment un coup de coeur en fait, car je ne sais pas si on peut véritablement « apprécier  » le contenu au point d’utiliser cette expression. Généralement je la garde pour des bouquins dont l’histoire d’amour m’a fait vibrer, dont les héros entrent dans l’échelle de Braden, où encore pour des livres qui me laissent la morve au nez et les yeux remplis de larmes dégueulasses. 

Bon, là c’est clairement une énorme découverte et un bouquin bouleversant sans pour autant que j’ai pleuré, par contre, je vous raconte pas la cure de PROZAC une fois finit! Woooow, âmes sensibles s’abstenir surtout! 

H.O.P.E.L.E.S.S

Une réécriture dramatique de Raiponce

 

J’ai rarement eu de claque émotionnelle aussi violente que celle-ci, à part peut être en lisant Nos étoiles contraires, et encore, c’est un drame polly pocket en comparaison! Hopeless raconte l’histoire de Sky, une lycéenne avec une vie un peu chelou.

raiponce Elle a été adoptée à l’âge de 3 ans, n’a qu’une seule véritable amie et ignore ce que sont facebook, l’ADSL, l’apple store où encore canal sat! Elle vit en totale autarcie à cause de sa mère, une sorte de hippie grunge vegan, antisociale et anti technologie. En me l’imaginant dans me tête, je pensais un peu à la mère marâtre de Raiponce XD Et d’ailleurs, vous le verrez, la comparaison n’est pas si invraisemblable que ça… mystère mystère! Pour couronner le tout, son coeur est sec comme une tartine sans beurre, elle n’arrive à rien ressentir malgré ses tentatives de bécotage au coin de la couette avec de jeunes garçons dévergondés.

Enfin bref, après une scolarité passée à domicile, Sky arrive à convaincre sa mère de l’inscrire au lycée pour la première fois. Elle a déjà une réputation de fille facile du coup elle galère un peu, mais elle s’en fou. Le jour de la rentrée, à l’épicerie, elle rencontre Holder et là, BOUM! La jeune fille qui n’avait jamais rien ressenti commence à sentir son ptit coeur qui bat. C’est pas mignon ça? 

Si, c’est mignon! Holder est un peu étrange lui aussi. Je vous avoue que je l’aime bien, malgré ses sautes d’humeur dignes d’un PMS je trouve que c’est un garçon carré et fidèle. Quand je lis un livre, la constance morale du personnage masculin est une condition sine qua non à mon appréciation positive. Holder a remporté haut la main le concours du petit ami du siècle, question fidélité on a pas fait mieux depuis que Jacob a décidé d’attendre Nessie le mutant dans Twilight. 

hopelessVous en révéler plus sans vous spoiler serait je le pense impossible, mais à tous ceux qui s’attendent à une histoire d’amour mignonette et tout se trompent complètement! La romance, c’est la première partie du bouquin, tout le reste, c’est du drame, du drame et encore du drame. Mais la plume de Colleen Hoover est tellement poétique, tellement simple et bouleversante qu’au final on se retrouve avec le coeur déchiré et avec une sorte de malaise créé par les secrets inavouables que cachent les deux protagonistes. MALAISE. Le mot est juste car on referme le livre avec une envie de vomir, de crier à l’injustice, et une sensation proche du dégoût. Ca n’enlève rien à la beauté du livre, au contraire, ça fait en sorte que jamais on ne l’oubliera! 

Vous verrez également que Hopeless a de nombreux points communs avec l’histoire de Raiponce, où du moins la version Disney de celle-ci. Une jeune fille coupée du monde par sa mère et qui ignore un BIG secret sur son enfance. Son copain la rencontre en secret en passant par la fenêtre de sa chambre…. enfin bref, j’ai eu l’impression que Colleen Hoover essayait de réécrire le conte de Raiponce, d’en faire une version un peu plus contemporaine et si c’est le cas, je dis BRAVO madame! 

Je terminerai en disant que j’ai lu pas mal de bouquins du genre New Adult, mais que c’est le premier qui m’a donné envie de crier et de m’indigner. A commencer lorsque vous avez un jour de congé car je vous assure que vous ne le lâcherez pas! 

Sur ce, je vais prendre mes anti dépresseurs, à plus ! 

xoxo Tito

 

Publicités

4 réflexions sur “Mon dernier coup de coeur

  1. Hi hi j’adore ta chronique et çà faisait tellement longtemps que je n’étais pas venu fureter au chapitre 32! Shame on me I know XD. Mais j’adore le nouveau design et ta succulente chronique sur ce roman génial! Maintenant il faut que tu tente Amy Harmon et non faces cachées mais je pense que les filles te l’ont dit? non?^^

    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s